lundi 15 avril 2013

Lettre ouverte à monsieur Alain Dion

 Photo: Thérèse Martin, L'Avantage, 26 février 2014.

Je me nomme Caroline Sarah St-Laurent et désire m'adresser au président du Comité exécutif du Parti québécois pour la circonscription de Rimouski.

Je remarque que vous êtes un citoyen engagé, faisant connaître régulièrement vos opinions dans les médias d'ici ou d'ailleurs au Québec. Sachez que j'apprécie vos efforts en faveur des cégeps en région et votre discours en matière de langue. Je salue particulièrement votre ardeur à défendre des idées qui n'ont pas toujours la cote dans l'espace public.

Je ne suis membre d'aucun parti. Cependant, je constate que seule la bannière du Parti québécois l'emporte dans la région rimouskoise depuis près de 20 ans. Un tel château fort devrait attirer des candidats d'envergure, des «leaders». Ce n'est pas le cas(1).

Existe-t-il un écrit d'Irvin Pelletier? Quant à Pascal Bérubé, cette «bête politique» (L'Avantage, 30 décembre 2012) fait carrément peur(2). Au fédéral, J.-F. Fortin n'a pas de programme et se borne à dénoncer Harper. Le NPD (Guy Caron) ou le PLC (Pierre Cadieux) en font autant, pas besoin d'un souverainiste veule(3). Dois-je ajouter à la liste Suzanne Tremblay? Bloquiste en 2004, pro-Boisclair en novembre 2005, Québec solidaire en février 2006, pro-Marois en 2012, elle est médaillée de la reine en 2013! Avec ces élus décadents, les derniers souverainistes (28-30% d'après les sondages) ne se parlent plus qu'entre eux et ne convainquent personne. C'est l'impasse.

Enfin, pour abréger le supplice, voici le fond de ma pensée: ne pourriez-vous pas succéder à Irvin Pelletier? Cet inactif a annoncé plusieurs fois qu'il songeait à quitter la politique active! Je ne doute pas que la population rimouskoise et l'ensemble du Québec puissent compter en vous un fidèle serviteur et solide défenseur de ses droits.

Votre ancienne élève,

Caroline Sarah St-Laurent

Notes

(1) Caroline Sarah St-Laurent, «À l'Est, rien de nouveau», L'Avantage, 28 janvier 2013.
(2) Pour un cas d'intimidation du ministre Bérubé, voir Louis Deschênes, «Pascal Bérubé aurait fait des pressions pour museler un animateur», CIEL FM 103, 23 janvier 2015 [En ligne] http://www.ciel103.com/ciel/nouvelles_details.php?id=448 (Page consultée le 16 octobre 2016) et lire Dominique Fortier, «P.A. Beaulieu gagne sa cause contre CJMC», Le Riverain, 4 septembre 2012 (http://www.hebdosregionaux.ca/bas-st-laurent/2012/09/04/pa-beaulieu-gagne-sa-cause-contre-cjmc).
(3) «[Avec le gouvernement Harper] les pilotes du Saint-Laurent ont intérêt à savoir parler anglais» (Fortin, L'Avantage, 20 mars 2013, http://www.lavantage.qc.ca/libre-opinion/20-03-2013-lettre-ouverte-de-jean-francois-fortin-sorry-mister-harper-but-we-wont-let-it-happen). Au même moment, il se cherche un (e) secrétaire-réceptionniste et exige que celui-ci ou celle-ci parle anglais (atout important). Or, son électorat est à 99% francophone et le français est une des langues officielles du Canada. Faites ce que je dis, pas ce que je fais!

Lettre ouverte parue sur le site Internet de l'hebdomadaire L'Avantage de Rimouski le vendredi 12 avril 2013.