dimanche 25 octobre 2015

Justin Trudeau aurait-il déjà légalisé la marijuana?

Photo: Donald Weber/ Getty Images

Quelques événements politiques survenus ces temps derniers firent les délices de la presse à sensation. Ils laissent présager l'action délétère qu'entraînerait un usage récréatif ou thérapeutique plus répandu des drogues sur le tissu social.

Savez-vous que Jean-François Larose, le président de Forces et Démocratie, n'a recueilli que 134 votes (0,24%) dans sa circonscription, La Pointe-de-l'Île? Il a obtenu presque trois fois moins de suffrages que le candidat rhinocéros (364 voix). Pourtant, lui, et seulement lui, s'est versé du «pétrole» sur la tête!

«À ce rythme-là, le candidat n'aura plus aucune chemise le jour du vote.»
Jean-Philippe Daoust, «Un député sortant se verse du ''pétrole'' sur la tête», Le Journal de Montréal, 25 septembre 2015.
Source: Capture d'écran faite par le Journal, cliquez sur le lien ici.
Comment expliquer qu'un parti revendiquant 5000 membres (Le Devoir, 29 avril 2015 et Le Huffington Post Québec, 10 septembre 2015) n'amassa point 300 signatures afin de se tailler une place aux débats nationaux? Le tout incluant bien sûr la griffe du chef autoproclamé, de sa conjointe, de sa famille et de ses propres candidats!

Dans la circonscription d'Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Jean-François Fortin, «Monsieur politique autrement», s'est payé un sondage poisson d'avril le créditant de 66% des suffrages «19 fois sur 20» (Bryan Breguet, Too Close To Call/ Si la tendance se maintient, 1er avril 2015, cliquez ici). Solutions LogiK Laval est une firme qui se targue d'avoir «prédit à 2% près les résultats dans neuf circonscriptions sur dix lors des élections de 2014 (Roger Boudreau, «Un sondage donne Jean-François Fortin gagnant haut la main», L'Avantage, 31 mars 2015, cliquez ici)». Jeff Fortin a-t-il seulement remporté l'urne de son bureau de scrutin à Sainte-Flavie? Avec 11,6%, Fortin pourra toujours se faire rembourser une partie de ses dépenses électorales... à l'exception notable de son sondage d'avril!

En posant sa candidature dans la circonscription de Chambly-Borduas en 2011,
l'humoriste Jean-François Mercier du «Parti pour la gloire» recueillit plus de suffrages
que Jean-François Fortin sous la bannière de Forces et Démocratie.

Grâce à la magicienne Kédina Fleury-Samson, Saint-Donat-de-Rimouski a voté massivement libéral pour la première fois depuis 1968. La candidate bloquiste fit disparaître les grosses majorités du Bloc en reconnaissant pratiquer une forme de magie qui n'est pas vaudou (99,9 Rouge FM, Amqui, 31 août 2015).

Hallucinant! La mairesse péquiste de Mont-Joli, Danielle Doyer, souhaite que le trudeauiste Rémi Massé devienne ministre (L'Information, 20 octobre 2015). Aurait-on légalisé en sous-main la marie-jeanne thérapeutique chez les souverainistes en fin de vie? Ça sent dans les chaumières le début de la fin ou, du moins, la fin du commencement pour Pascal Bérubé et PKP.

Chanvre cultivé ou cannabis sativa pour le dire savamment en latin comme Bernard Landry.
Source: Wiki-land


Une prime version de ce billet fut publiée sur le site Internet du journal L'Avantage de Rimouski le 24 octobre 2015.

mercredi 21 octobre 2015

Arrivé en quatrième position, le député sortant, Jean-François Fortin, se fait... sortir!

Le vrai sondage, c'est le 19 octobre! :)

JEAN-FRANÇOIS FORTIN, TWITTER, 31 MARS 2015

Source: Élections Canada

Élection du 19 octobre 2015
Avignon - La Mitis - Matane - Matapédia

Position                                                                                                                        Nombre de votes              %
1             Rémi Massé                     Parti libéral du Canada                                14 378                     39,55
2             Kédina Fleury-Samson   Bloc québécois                                                 7 641                    21,02
3             Joël Charest                     Nouveau parti démocratique                      7 340                     20,19
4             Jean-François Fortin       Forces et démocratie                                   4 229                     11,63
5             André Savoie                   Parti conservateur du Canada                   2 228                       6,13
6             Sherri Springle                 Parti vert du Canada                                         365                        1,00
7             Éric Normand                    Parti rhinocéros                                                     175                    0,48
Totaux                                                                                                                                            36 356                100,00
Bulletins rejetés                                                                                                                             416
Votes exercés                                                                                                                              36 772
Nombre d'électeurs                                                                                                               60 890
Taux de participation                                                                                                                                           60,39
Majorité de Rémi Massé                                                            6 737              18,53%

Élection précédente du 2 mai 2011
Haute-Gaspésie -  La Mitis - Matane - Matapédia

Position                                                                                                                     Nombre de votes               %
1           Jean-François Fortin        Bloc québécois                                            12 633                     36,05
2           Nancy Charest                  Parti libéral du Canada                              8 964                     25,58
3           Joanie Boulet                    Nouveau parti démocratique                    7 484                     21,36
4           Allen Cormier                    Parti conservateur du Canada               5 253                     14,99
5           Louis Drainville                 Parti vert du Canada                                      707                       2,02
Totaux                                                                                                                                        35 041                   100,00
Bulletins rejetés                                                                                                                        393
Votes exercés                                                                                                                        35 434
Nombre d'électeurs                                                                                                         59 397
Taux de participation                                                                                                                                          59,66
Majorité de Jean-François Fortin                                        3 669              10,47%

Prochain événement à inscrire à l'agenda: le déclin de Pascal Bérubé aux élections provinciales du 1er octobre 2018.

À lire également au sujet de Jean-François Fortin:

François Charbonneau: «Et si le Bloc québécois devenait un parti pancanadien?» (4 septembre 2015)
Kédina Fleury-Samson nie faire de la magie vaudou (31 août 2015)
Comment Jean-François Fortin, chef autoproclamé de Forces et Démocratie, s'est monté un beau grand bateau en période d'austérité (1er janvier 2015)
Le député bloquiste Jean-François Fortin s'auto-pelure-de-bananise (15 août 2014)
Élection de Mario Beaulieu, changement de ton au Bloc québécois (27 juillet 2014)
À l'Est, rien de nouveau (22 janvier 2013)
Le discours à recentrer du député Jean-François Fortin (18 novembre 2012)


Épilogue
(9 septembre 2016)

Forces et Démocratie sera radié le 30 septembre 2016 pour n'avoir su respecter les exigences de la Loi électorale du Canada (Article 415). Rejeté par les citoyens en octobre 2015 et abandonné par son chef autoproclamé trois mois plus tard, le parti aura reçu jusqu'à la fin une attention médiatique qui dépassait de loin son importance.

En seulement un an d'existence, la formation de Jean-François Fortin avait multiplié les maladresses (ex.: courtiser la députée la plus absentéiste aux Communes et dans sa circonscription, Sana Hassainia), les promesses racoleuses (candidats à Gaspé et à Rimouski, Conseil des régions, etc.), les coups d'éclat (l'épisode où le président du parti se verse du «pétrole» sur la tête) et même un sondage bidon le créditant de 66% d'appuis dans la population.

L'inculture barbare des lyncheurs
«Le goudron et les plumes! (Jean-François Fortin)»
Voici en image le peu de respect que Forces et Démocratie témoignait à ses adversaires.
Source: François Gagnon/Radio-Canada, 23 septembre 2015.

Attention, il n'est pas dit que ce parti en carton-pâte de très mauvais goût soit mort pour de bon! Le plus inquiétant reste toutefois que l'animateur de ce «one man show» enseigne à nouveau la science politique aux jeunes collégiens rimouskois. À suivre...

Nota bene: «La punition du goudron et des plumes est une torture qui remonte au moins à l'époque des Croisades. Le but de ce supplice était à la fois la blessure physique et morale (Wikipédia).»

Logo de Forces et Démocratie